Nouveau nom, nouveau président

AD 2015

Le 26 juin 2015 a eu lieu l’Assemblée des délégués de la FSTB, organe législatif de l’association. Un ordre du jour bien complet a occupé les représentants des clubs suisses. Passage en revue des nouveautés.

Sur la photo, les délégués des clubs et les membres du Comité exécutif présents à l'Assemblée des délégués.

La fédération change de nom

Premier gros changement : dès le 1er septembre, la Fédération suisse de tchoukball change de nom pour s’appeler Swiss Tchoukball. Une modification qui suit l’exemple de presque la moitié des fédérations sportives suisses dans le but d’avoir un nom unique pour toutes les régions linguistiques du pays, sans en favoriser une.

Nouveau président de la FSTB

David Sandoz a désormais quitté la présidence de la FSTB. Après avoir fait quatre ans à ce poste, c’est Pierre-Alain Girardin, 58 ans, qui reprend le flambeau. Pierre-Alain a été président de la Fédération nationale de tchoukball des Etats-Unis et a été membre du comité exécutif de la Fédération internationale de tchoukball. Il est actuellement membre du comité de la Fédération européenne de tchoukball ainsi que président du club de Delémont, TchoukballA.D.E. Son expérience aura une très grande valeur au sein du comité exécutif de la FSTB. Quant à David, bien qu’il quitte ce poste, il reste toutefois membre du comité exécutif et garde la responsabilité de la communication, du site web, de la Commission photo/vidéo, et du Tchoukup. Pour ce qui est du reste du comité, Thibaut Collioud reste à la vice-présidence, Lionel Cendre, Loïc Herinckx et Samantha Urbina prolongent leur mandat. Ce n’est pas le cas d’Alain Vorpe qui nous quitte après cinq saisons à la tête du secteur des finances qu’il a su diriger avec brio. Ce secteur sera repris par Samantha.

Plus de joueurs sur la feuille de match

Dès la saison prochaine, les feuilles de match de compétitions officielles (championnat et coupe) accepteront deux joueurs supplémentaires pour un total de douze joueurs. Cette modification s’adapte ainsi aux règles internationales et donnera aux équipes plus de choix pour faire tourner leur effectif. Changement bienvenu avec l’arrivée des matchs se jouant en trois tiers de vingt minutes au lieu de quinze minutes, révision acceptée par l’Assemblée des délégués en 2014 et qui s’applique dès la saison prochaine.

Équipes 100% féminines en championnat

Cette proposition a pour objectifs principaux...

Lire l'article en entier

Posté le samedi 27 juin 2015